La Chorba

Renouvellement de l’équipement de cuisine professionnelle

La Chorba, association française créée en 1998, est née de la volonté de lutter contre la précarité des plus démunis, en organisant des distributions de repas chauds dans Paris. Au fil des années, l’association a fait grandir le nombre de ses actions, consciente que les distributions étaient insuffisantes au soutien des plus vulnérables. Colis alimentaires, contrats d’insertion premières heures… sont autant d’initiatives assurées par La Chorba, avec pour objectif l’insertion sociale et professionnelle durables de ses bénéficiaires.

La Chorba distribue plus de 300 000 repas par an, grâce à la collecte d’invendus auprès de partenaires (Banque Alimentaire, Carrefour, Auchan, Monoprix…). Les salariés en insertion de l’association les transforment en repas chauds. Ainsi, du vendredi au mercredi soir, ce sont 300 à 500 litres de soupe / jour qui sont préparés.

Le nombre de bénéficiaires augmentant très fortement (+30% depuis 1 an), les équipements professionnels de la cuisine ont été plus rapidement endommagés et arrivent aujourd’hui en fin de vie. La Chorba doit renouveler son matériel pour continuer à assurer sa mission mais aussi permettre à ses salariés de se former dans des conditions professionnelles réelles.

Solidarity AccorHotels s'est engagé pour soutenir La Chorba en participant au renouvellement du matériel de cuisine professionnelle.

Delphine Stroh, Sustainable Development Manager, a connu l’association en 2019. Touchée par son action globale et son fort impact social, elle a souhaité apporter une aide supplémentaire à La Chorba afin de pérenniser son action.

Au-delà du soutien financier apporté, Delphine souhaite s’engager auprès de La Chorba :
- En participant ponctuellement à des distributions alimentaires,
- En accompagnant les réflexions de l’association sur une démarche anti-gaspillage : remplacer les conditionnements plastiques à usage unique par de la vaisselle.

L’expertise de Delphine sur ce sujet est très riche pour nourrir les réflexions de l’association.