Retour à la carte des projets

KnK (Enfants sans Frontières)

Axe d'intervention
Urgence
Association soutenue
KnK (Enfants sans Frontières)
Pays et lieu de réalisation
Japon, Préfecture d’Iwate
Populations soutenues
Victimes du séisme et du tsunami
Projet soutenu
2011
Montant du soutien
20 000 euros

Fonds d’urgence pour venir en aide aux victimes du séisme et du tsunami de mars 2011 au Japon

L’association KnK Japon (Kokkyo naki Kodomotachi ou Enfants sans Frontières) a été créée en 1997. Elle agit pour les enfants en détresse et intervient sur les zones sinistrées par le tremblement de terre et le tsunami au Japon. Aujourd‘hui KnK est présente dans une dizaine de pays d’Asie.

La Fondation Accor* a soutenu l’association pour venir en aide aux victimes du séisme et du tsunami qui ont ravagé le Japon le 11 mars 2011. Un fonds d’urgence de 20 000 € a été débloqué et a permis à l’association KnK Japon de mettre en place une école temporaire dans la préfecture d’Iwate, la plus touchée par le séisme et le tsunami.

La Fondation* a donné aux collaborateurs du groupe la possibilité d’abonder ce projet grâce aux dons en ligne mis en place par KnK Japon (10 000 euros supplémentaires). De plus, Le Club Accorhotels, programme de fidélisation, s’est associé à cette action en quadruplant les points reçus par les clients séjournant au Japon pendant l’été 2011 (10 000 euros supplémentaires ont été récoltés).

* En 2013, la Fondation Accor est devenue Solidarity Accor.

Japon : la Fondation Accor apporte son soutien

Bilan du partenariat avec KnK Japon

Le porteur de projet
Pieter de Weerd
Directeur Mercure Tokyo Ginza et Directeur opérations Japon

La Fondation*, les sièges régionaux, les contributions apportées par les équipes dans les hôtels, les collectes organisées dans les établissements et surtout l’adhésion du programme Le Club Accorhotels, ont contribué à soulager des centaines de familles et enfants. Toutes les équipes Accor Japon se joignent à moi pour vous dire : Arigato, merci à tous !