Retour aux actualités

Premières décisions du Conseil d'administration

Vendredi 11 avril 2014,  les membres du Conseil d’administration de Solidarity Accor étaient réunis pour la première fois. Présidé par Sébastien Bazin, Président-directeur général du groupe Accor, le Conseil d’administration est composé de 8 membres, dont deux personnalités qualifiées extérieures : 

  • Françoise Holder : administratrice de la Fondation Accor de juin 2011 à août 2013, elle est l’une des fondatrices du Groupe Holder (Manufacture du Pain, Saint-Preux, Paul, Ladurée,...). Également entrée chez Force Femmes en 2007, elle devient, en 2010, présidente de l’association qui a pour vocation de soutenir les femmes sans emploi de plus de 45 ans. Elle vient d’être récemment nommée par le Président de la République, membre du Conseil de simplification ;
  • Jean-Marc Borello : fondateur et Président du groupe SOS, première entreprise sociale française, il débute sa carrière en tant qu’éducateur spécialisé dans un centre d’accueil pour jeunes délinquants. Conseiller à la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, puis à la tête d’un groupe de PME durant 10 ans, il se consacre à partir de 1997 au Groupe SOS, dont il avait créé les premières associations en 1984, à titre bénévole.

Les 5 membres internes désignés sont : Peter Verhoeven, Directeur Général HotelServices Europe du Nord, Centrale et de l’Est ; Virginie Sido, Directrice de la Marque Accor, RSE & Communication interne ; Jean-Michel Cassé, SVP Opérations Accor Inde ; Laurent Picheral, COO Accor Pologne et Pays baltes et Manoël Parrent, Directeur Marketing opérationnel, Communication et Développement durable en Afrique.

La mission principale du Conseil d’administration est de définir les orientations stratégiques du Fonds et veiller à sa bonne gestion, il est également en charge d’approuver les projets soutenus.

Lors de cette première réunion, les administrateurs ont voté le soutien tout particulier à six associations :

  • En France, Solidarity Accor soutient, pour la 4ème édition, le chantier d’insertion mené par Acta Vista sur le Fort Saint-Nicolas à Marseille. En 2014, 40 nouveaux bénéficiaires seront accompagnés sur la restauration du Fort Ganteaume, situé sur la partie basse du Fort Saint-Nicolas. Pour en savoir plus sur le projet
  • En Espagne, Solidarity Accor renouvelle son soutien aux côtés de la Cruz Roja Española pour la formation de près de 30 femmes aux métiers de l’hôtellerie-restauration. Pour en savoir plus sur le projet
  • En Birmanie, Solidarity Accor soutient un projet de formation professionnelle avec l’association FXB International. 80 jeunes femmes de Yangon seront formées au tissage manuel, à la confection et à la décoration intérieure ainsi qu’à la vente de leurs produits. Pour en savoir plus sur le projet
  • En Côte d’Ivoire, Solidarity Accor accompagne depuis 3 ans l’ONG Ivoire Développement Durable pour développer, dans des villages défavorisés, des activités rémunératrices basées sur l’exploitation de plantations locales et pérennes. En 2014, Solidarity Accor soutient un nouveau projet permettant l’accompagnement de deux groupements agricoles de 60 femmes en difficulté pour favoriser leur autonomisation. Pour en savoir plus sur le projet
  • En Thaïlande, Solidarity Accor s’engage pour la 2ème année aux côtés de l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD) afin de former 30 jeunes Karens aux métiers de l’hôtellerie restauration. Pour en savoir plus sur le projet
  • Enfin, en Roumanie, Solidarity Accor poursuit son implication dans le programme de formation et d’insertion professionnelle mené par la Fondation Parada au profit de 40 jeunes en situation de très forte précarité. Pour en savoir plus sur le projet