Retour aux actualités

Les découvertes métiers, un levier efficace pour favoriser une réinsertion durable !

Morgan, Sofiane, Smaïl, Abdoulaye, Yves Laurent, Salim, Zakaria et Adil ont une chose en commun : ce sont tous les huit des wakers, c’est-à-dire des personnes sortant de prison, accompagnés par l’association Wake up Café (WKF), partenaire du fonds de dotation Accor Solidarity depuis 2017. Ils sont tous motivés à l’idée de se réinsérer, socialement et professionnellement, pour retrouver autonomie et stabilité. Afin d’être fructueuse, cette démarche s’accompagne d’un soutien adapté de professionnels, pour avancer pas à pas vers un retour à l’emploi durable : c’est l’une des missions clés de WKF.

 

Depuis sa création en 2014, plus de 700 personnes ont bénéficié de l’action de WKF en détention ou  après leur sortie de prison. Parmi elles, 195 wakers ont bénéficié d’un accompagnement vers l’emploi, et l’expérience montre toute l’importance d’une bonne acquisition des codes du monde de l’entreprise, pour favoriser une insertion pérenne. Les équipes Accor se sont mobilisées, pour partager avec les wakers expériences professionnelles et conseils pour un entretien réussi, et leur faire découvrir le monde de l’hospitalité.

 

Retour sur deux moments forts :

Le mercredi 30 janvier, Maud Bailly, Chief Digital Officer et membre du conseil d’administration de Accor Solidarity, a rencontré les wakers dans les locaux de l’association pour un échange interactif sur le monde du travail et les comportements adaptés au milieu professionnel, en s’appuyant sur son propre parcours et des exemples concrets.

« L’envie et la passion quotidienne de la relation client seront vos plus grands atouts. Le secteur de l’hospitalité offre une extraordinaire diversité de métiers, et la possibilité, pour vous, de rebondir en construisant de véritables carrières » témoignait Maud Bailly.

Le vendredi 8 mars dernier, c’était au tour des wakers d’être accueillis par Fabrice, Audrey, Mariame, François-Charles, Gilles, Jessi et Abdou de l’ibis Paris Tour Eiffel Cambronne. Au programme de cette demi-journée, la rencontre de différents professionnels de l’hôtel, une visite de l’établissement et un déjeuner partagé pour faire connaissance !

Les wakers ont ainsi découvert les métiers liés à la réception, à la restauration et à la technique, à travers trois témoignages des chefs de service de l’hôtel. Sofiane, participant de la journée, se rappelle « super feeling avec l'équipe, très accueillante, très chaleureuse. S’il y a une petite place dans le service technique, ce serait top pour moi ! » Les différents témoignages étaient très concrets, permettant aux wakers de « s'identifier facilement » mais aussi de réaliser que « les parcours sont davantage liés à la motivation qu’à un CV ».

Après une visite complète des coulisses de l’ibis, Audrey, la responsable Talent & Culture a eu l’occasion d’animer un atelier sur les best practice pour faire la différence en entretien. Des conseils, qui pourront être appliqués par les wakers de manière concrète et rapide.

20190308_161856

Audrey se souvient « cette demi-journée fut une belle rencontre tant avec les deux membres de l’association, qui nous ont fait part de leur investissement, qu’avec les wakers, qui sont très sympathiques et motivés. Ces échanges sont toujours d'une grande richesse personnellement et professionnellement ; je recevrai peut-être prochainement leur CV ! »

La journée s’est terminée par un échange avec Maud Bailly, qui retrouvait avec plaisir les wakers qu’elle avait rencontré quelques semaines plus tôt.

Smaïl n’a pas vu la journée passer grâce à son format interactif « l'ambiance est bien travaillée, le concept de l'hôtel m'a plu et au niveau des animations et interventions, on passe d'une ambiance à l'autre sans s'en rendre compte c'est bien fait ! »

Une rencontre riche en apprentissages, du côté des wakers qui ont été très touchés par la mobilisation des équipes de l’ibis Cambronne, comme du côté des équipes Accor, qui ont manifesté leur envie de réitérer ce type d’initiatives.