Retour aux actualités

Comité de sélection : 4 nouveaux projets votés en Amérique du Sud et en France

Solidarity Accor soutient 4 nouveaux projets plaçant la formation et l’insertion professionnelle au cœur de leurs actions !

L’ensemble des projets votés le vendredi 28 juillet est animé par une volonté commune : proposer des solutions concrètes aux plus démunis pour leur venir en aide en leur rendant leur autonomie.

Ce qui rend ces initiatives si inspirantes, c’est la diversité de moyens mis en œuvre ! Voici un tour d’horizon des 4 actions mises en place en Amérique du Sud et en France, dans lesquelles les collaborateurs du Groupe ont souhaité s’impliquer, donner de leur temps et partager leurs compétences.

 

 

 

 

  • Au Brésil, Centro Social Menino Jesus – Ce projet est né de la volonté de Rinaldo Ferreira dos Santos, pâtissier du Pullman de São Paulo, de partager sa passion de la pâtisserie avec des femmes de la favela de Parelheiros. Pour la troisième fois, Solidarity Accor l’accompagne dans sa démarche « Com Gastronomia se Poe a Mesa » (Avec la gastronomie, on gagne son pain), afin de former 40 nouvelles bénéficiaires. 
  • Au Brésil, Aliança de Misericordia – Le projet « Learn to transform », formant 60 jeunes aux métiers de l’esthétique et de la beauté, prend tout son sens dans le quartier de Taipas qui accueille des populations très défavorisées. Les équipes de l’ibis São Paulo Expo, avec à leur tête la Directrice de l’hôtel, Maria Solange Costa, s’impliquent depuis 4 ans déjà auprès de cette ONG via différentes actions de bénévolat. Cette année, Solidarity Accor donne un coup de pouce supplémentaire à l’association afin d’ouvrir un nouvel atelier de formation ! 
  • Au Pérou, Fundacion Forge – Souvenez-vous en 2013, Solidarity Accor avait soutenu le programme de formation aux métiers de l’hôtellerie-restauration de cette ONG. Cette année, les équipes AccorHotels de Lima souhaitent renforcer les liens établis en soutenant une formation plus courte (10 mois) bénéficiant à 140 jeunes n’ayant pas accès aux études supérieures. 
  • En France, Rejoué – Allier social, environnemental et économique ? C’est possible, et Rejoué le fait en proposant un chantier d’insertion autour du recyclage et de la revente de jouets et de livres usagers. Emmanuelle Woiemberghe, Responsable Ressources Humaines au Mercure Paris Montmartre a déjà organisé des collectes de jouets au sein de l’hôtel. Elle souhaite à présent aller plus loin en permettant à Rejoué de professionnaliser son chantier d’insertion.